La Moselle à vélo

La Moselle à vélo

Demain départ de Fresens en voiture pour Mulhouse ou nous prendrons le train pour Fellering.

De la nous monterons sur Bussang ou la Moselle prend sa source dans le massif de Vosges et elle se jette à Coblence en Allemagne, au total 560 km. 

Le temps n'est pas au beau mais cela s'améliore. Notre départ est repoussé à jeudi pour une situation de dernière minute.

Nous espérons que le temps nous sera favorable.

1.- Fellering - Bussang - Remiremont : 49,8 km

Départ de Fresens pour Mulhouse, arrivé à 10h30,  nous ratons le train de 10h54. Le prochain 11h54, le temps est aux nuages, pas de pluie pour l'instant !
Le train nous conduira à Fellering, puis montée sur Bussang pour découvrir la source de La Moselle.
Le vol est de 14 km.
Arrivé à Fellering, nous nous préparons pour la montée du col de Bussang. Depuis la gare direction l'église et prendre à droite direction Urbès. Mais, pas par la nationale mais un chemin indiqué pour vélo. Joli parcours sans difficulté, puis après Urbès, ont rejoint la nationale pour la montée du col (731 m). La route est bien large et la montée pas difficile. Il y a bien des camions, mais cela ne pose pas de problème et le temps est nuageux, pas trop chaud, mais agréable pour faire cette montée. Après le col ont descends 300 m, petit chemin à droite pour atteindre la source de la Moselle à 731 m d'altitude. Nous rencontrons un couple habitant la région et nous conseil de nous arrêter à Remiremont à une trentaine de kilomètre. Dès maintenant nous descendons en passant par St Maurice sur Moselle, Fresse sur la Moselle,le Thillot,Raimonchant, Remanvillers, Ferdrupt, Diommartin , Vecoux et Remiremont. Jolie descende dans la vallée, beau paysage et la piste cyclable est de bonne qualité, c'est une voie verte, ancienne ligne du chemin de fer. A Remiremont nous avons un hôtel Ibis budget à 1 km du centre de la ville. Pas de places pour ranger les vélos, la réceptionniste nous propose de les mettre dans la chambre ? C'est bien la première fois que cela nous arrive, Après réflexion , elle trouve une place dans un local de buanderie ouf.

Envoyé de mon iPad

2.- Remiremont - Nancy : 110 km - 8 septembre

Hier soir nous sommes allés manger dans un restaurant de bonne qualité "Le presto", sur la grande place. Je le conseille à tous ceux qui passent par Remiremont. Après une bonne nuit de repos, petit déjeuner, petit buffet mais, assez copieux. Départ à 9h00, nous décidons de rejoindre Nancy. Comme le temps sera plutôt mauvais nous décidons de nous arrêter à Nancy, pour plus de possibilités de visite. Nous rejoignons la piste cyclable sans trop de difficultés, il n'y a pas de piste cyclable réserver au vélo, nous prenons la route départementale peu de voitures jusqu'à Epinal. Quelques petites montées mais vraiment pas difficile. Puis depuis Epinal la piste est au bord du canal des Vosges, difficile de la trouver peu d'indication , au début la piste est goudronnée plus on va de l'avant cela ce complique, pas de revêtement et pas d'indication, C'est un peu la galère à Crévéchamops nous quittons le bord du canal pour la départementale plus fluide et peu de circulation et cela jusqu'à Flavigny. De la nous retrouvons piste et les indications pour Nancy. Bel journée pas de pluie, le temps plutôt nuageux avec quelques éclaircie Après 110 Km nous bien content de trouver un hôtel dans Nancy et ainsi nous reposer.

3.- Nancy - Metz : 83 km - 9 septembre

Aprèsune bonne nuit de repos à l'hôtel Stanislav et lepetitdéjeuner, petit buffet, simple mais bon produit. Le temps n'est pas au plus beau soleil, il a plu cette nuit, nous décidons de faire un tour de la ville de Nancy et attendre si cela ce dégage.Nancyjolie ville à visiter et à revenir à l'occasion. Le temps paraît vouloir nous permettre de partir objectif Metz à 75 km. Nous essayons deretrouver la  piste cyclable, une fois trouvée ,nous nous lançons sur le bord de la Meurthe et non de la Moselle. Mais après 10 km nous ne trouvons pas d'indication et nous nous égarons. Nous avons demandé del'aide à quelqu'un, il nous renseignedebonne manière et donc retour 4 km en arrière et nous retrouvons la voie pour Metz. Nous rejoignons la Moselle et nous rencontrons des travaux pour la voie vélo route interdis de les utiliser,mais nous prenons le risque de parcourir chaque nouvelle piste neuve, goudronnage parfait. La pluie nous a accompagnée durant la journée, nous nous sommes mis à l'abri quatre fois. Mais nous avonsaussiprofité de belle éclaircie et de moment sans pluie. Après 83 km nous sommes arrivés à Metz sec et bien content que le soleil nous accueil .Nous sommes installés à l'hôtel comfort Cecil de Metz près de la gare, pas onéreux et bien confortable.

4.- Metz - Thionville : 39 km - 10 septembre

Aujourd'hui, départ pour Thionville. Après avoir souper au centre-ville de Metz, une spécialité du coin , parmentier au Munster et bon repos dans notre hôtel. Nous nous préparonspourvivrecettejournée qui s'annonce pas trop mauvaise. Aujourd'hui petite journée et nous n'avons pas beaucoup avancé. Nous sommes à Thionville à 40 km de Metz.
Thionville est une commune française située dans le département de la Moselle en région Grand Est. Ses habitants sont appelés les Thionvillois. Mais la ville n'a rien de particulier , si ce n'est qu'elle est une ville frontière avec l'Allemagne.
La sortie de Metz n'est pas compliqué et la piste est bien indiquée et c'est un joli parcours sans grande difficulté.
Nous sommes à l'hôtel du Parc à proximité du centre ville.  Le temps à été les plus clément , des nuages et beaucoup de moments ensoleillé.

5.- Thionville - Trèves : 84 km - 11 septembre

Après une bonne nuit de repos et un petit déjeuner buffet copieux, nous nous préparons pour rejoindre Trier ou Trèves en français. L'hôtel du Parc pas terrible au niveau desinstallations,l'évacuation de ll'eau ce fait lentement, mélangeur d'effectueux, wc l'eau ne s'évacue pas bien. Dommage bonne ambiance, réceptionniste sympa et déjeuner à la hauteur d'un deux étoiles.Enfin laliterie de bonne qualité et calme.
Départ vers 10h, nous avons le choix entre La rive gauche ou droite. Nous prenons la droite et nous n'avons pas été déçus.
Le parcours est bien signaler et le paysage très agréable. Nous avons eu de la chance avec le temps, en grande partie ensoleillé, avec deux averses, mais nous avons toujours trouver pour nous abriter.
Nous avons parcouru 83 km, ce soir nous dormons  dans l'hôtel Astoria, près du centre ville. Une visite avec le petit train touristique, nous a permis de visiter  la ville.
Il paraît la plus vielle ville d'Allemagne.

6.- Trèves - Bernkastel: 64 km 12 septembre

L'hôtel Astoria est bien situé et le service est de bonne qualité. La chambre est propre et de bonne qualité. Le buffet bien achalandé et les produits de qualité. Ce matin le temps n'est pas su grandbeau et la météo n'est pas très bonne, allons pouvoir nous mettre en route? Après un peut d'hésitation, nous décidons de nous lancer sur la route, nous verrons bien comment le temps va évoluer. Lasortie de la ville n'est pas trop difficile et retrouvons vite la voie de droite. Très vite nous constatons une bonne évolution du temps, plus de pluies et même quelques apparition du soleil. Lepaysage est agréable et traversons des villages qui longent la Moselle. Nous ne regrettons pas d'être parti. Au bout de deux heures la pluie menace et décidons de nous mettre à l'abri et profitonspour dîner.
Le soleil joue à cache-cache, mais la voies est agréable, aujourd'hui quelques petites montées pas méchantes, nous empêche d'être régulier dans la cadences.
Nous décidons d'aller jusqu'à Bernkastel, jolie ville située au bord de la Moselle. Nous trouvons un petit hôtel situé au centre la vielle ville. Chambre simple et salle de bain bien équipée.
Par contre pas de petit déjeuner, il faut ce déplacer dans un restaurant pticche de cet hôtel.

7.- Bernkastel - Cochem : 72 km - 13 septembre

Après une bonne nuit dans une chambre avec un bon équipement, sans déjeuner, il ce prend dans une boulangerie au centre de la ville , pas très loin de la chambre. Les tenancières ne semblent pas copines avec le loueur. Petit déjeuner simple, mais de très bons produits. Départ sous une petite pluie fine, puis 15 km, averse bien soutenue, abrité sous un arbre durant 15 minutes. Puis le calme revient. Rencontre avec un jeune américain qui ce rend Coblence.Bon courage plus de 100km.
Pour nous la route continue sans pluie, nous choisissons toujours la piste de droite moins en lien avec la grande route. À partir de Nef, la piste n'est pas goudronnée, elle longe des vignes, puis nous rentrons dans une forêt. Avec la pluie la piste peut-être glissante. Aujourd'hui praticable, sur cinq km, par période de canicule cela peut-être intéressant.
Sinon la voie cyclable est excellente, bien signalée. Nous dormons ce soir à Cocheme, chez l'habitant. Petite chambre bien équipée. Nous sommes arrivés avec le soleil après 72 km.

8.- Cochem - Coblence : 54 km - 14 septembre

Bien dormi dans un petite chambre chez l'habitant, écrit et douche personnel,  calme. Le petit déjeuner buffet très copieux, digne d'un grand hôtel. Le temps n'est pas au mieux, maisnousdécidons de parti. Nous décidons de rester sur la rive droite. Après 4 km, nous pouvons traverser avec un bac pour prendre le côté gauche ou rester sur la droite, mais 7 km de chemin nongoudronné,dans la forêt. Comme le bac ne fonctionne qu'à partir de 10h00 et qu'il est 9h30, nous poursuivons notre route. Petite pluie durant 15 bonnes minutes, puis rien jusqu'à Coblence. Même dusoleil parmoment, la traversée de forêt sympa, mais ne permet pas de voir la Moselle. Puis la piste cyclable est parallèle à la grande route dommage.

Trente kilomètres traversée sur un pont pour rejoindre la rive gauche avec la piste qui longe les vignes, ou le bord de la grande route. Arrivée au Coblence après 53 km.
Ici la Moselle rejoint le Rhin.
555,8 km
Notre parcours ce termine sans avoir rencontré de difficulté. Ce soir nous dormons à Coblence, hôtel Ibis, puis demain prenons le train pour Mulhouse où nous avons laissé l'auto.

Écrire commentaire

Commentaires : 1
  • #1

    Zünd Christian & Marianne (samedi, 16 septembre 2017 21:43)

    Bravo pour les descriptions de ce joli parcours. Pour une fois c'est nous qui avions le soleil..... mais la pluie ne vous fait pas peur!
    Cela nous donne envie de faire ce tour l'an prochain.